Cours I « Introduction »

Dans ce cours, les participant-e-s sont familiarisé-e-s en détail avec les 18 schémas définis par Jeffrey Young : L’historique et l’implémentation scientifique de l’approche, la définition des schémas, les besoins psychologiques fondamentaux, le développement, l’importance des interactions sociales précoces, la dynamique intrapsychique. Dans un deuxième temps, les modes des schémas, leur dynamique, leur rôle dans les psychopathologies et leur implication dans le travail clinique sont présentés, accompagnés de jeux de rôle, de présentations pratiques de techniques spécifiques.

Ce cours forme une base obligatoire pour les cours suivants (méthodologiques et de perfectionnement) et est incontournable pour une certification « thérapeute des schémas ISST ».

Cours II « Méthodes I : Conceptualisation de cas et relation thérapeutique »

L’enseignement de ces deux journées portera tout d’abord sur la conceptualisation de cas, en insistant sur la reconnaissance des différents Modes, en cherchant à en comprendre l’origine et à les mettre en lien avec les difficultés actuelles du sujet. Il sera abordé l’exploration des problèmes actuels des patients, puis l’exploration de leur ressenti intérieur grâce à des techniques émotionnelles telles que l’imagerie et des techniques cognitives. De nombreux exemples de cas et des vidéos illustreront cette approche et des exercices pratiques seront proposés.

L’autre aspect de cet enseignement sera la relation thérapeutique. La thérapie des schémas permet une conceptualisation du transfert et du contre-transfert au travers des concepts de schémas et de stratégies, en explorant ces phénomènes chez le patient et chez le thérapeute lors de la relation thérapeutique. Ceci permet d’affiner la conceptualisation, d’une part, et aussi de donner au thérapeute une meilleure connaissance de lui-même et de ses tendances contre-productives dans la relation avec son patient. La relation thérapeutique est également un excellent moyen thérapeutique : le thérapeute s’adresse de façon spécifique à chacun des Modes du patient selon un style relationnel adapté qui potentialise le traitement. Tous ces aspects seront envisagés dans ce cours.

Prérequis : Cours I « Introduction »

Cours III « Méthodes II : Techniques activant les émotions (technique de la chaise vide et de l’imagerie)

Cet atelier propose un approfondissement pratique de la thérapie des schémas en étudiant la théorie et entrainant les techniques de la chaise vide et de l’imagerie dans leurs variantes et détails, y inclus les dialogues entre les modes, l’imagerie sur les événements traumatisants du passé.

L’utilisation du « reparentage limité » surtout pour le mode de l’enfant vulnérable et de l’enfant contrarié/en colère et le « pattern breaking » (p.ex. par la confrontation empathique et mettre des limites surtout aux modes de parent intériorisé comme le parent punitif et exigent) seront abordés également.

La théorie sera mise en pratique avec des exercices sous forme de présentation en jeux de rôle par la conférencière (chaises vides et imagerie) en plénum avec des participants, de jeux de rôle entre participants, de présentation de vignettes de cas, d’extrait de films/vidéos pour entraîner la perception de changement de modes, mais aussi des sources de réussite et d’erreurs de la pratique clinique.

Prérequis : Cours I « Introduction »

Cours IV « Méthodes IV : Situations thérapeutiques difficiles »

Dans ce cours, les participants apprennent à analyser les éléments qui rendent difficile une situation thérapeutique : 1. Le problème n’a pas été compris faute de connaissances théoriques suffisantes, 2. Le protecteur détaché du patient semble insurmontable, 3. Les propres schémas du thérapeute interfèrent dans l’alliance thérapeutique et donc dans le travail clinique. Ces difficultés sont abordées de manière théorique (analyse du problème, techniques) et les participants feront des exercices pour apprendre à sortir des difficultés du deuxième et du troisième type.

Prérequis : Cours I « Introduction »

 

Cours V « Perfectionnement : Traiter le TDA/H avec la thérapie des schémas »

 

Le trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) est un trouble neurodéveloppemental qui débute durant l’enfance est persiste à l’âge adulte jusqu’à 50% des cas. En plus des symptômes principaux – inattention, hyperactivité et impulsivité – le trouble est caractérisé aussi par la dysregulation émotionnelle. Les personnes atteintes du TDA/H sont dans la majorité des cas confrontées à des autres problèmes. A l’âge adulte le TDA/H est souvent accompagné par des ultérieurs troubles mentaux comme des troubles affectifs, d’anxiété et de personnalité entrainant aussi des difficultés de socialisation. Ces difficultés peuvent perturber le fonctionnement personnel, familial, social et du travail et se montrer aussi dans une mauvaise estime de soi. Les difficultés qui se manifestent dès l’enfance favorisent le développement de schémas et de modes qui peuvent se révéler dysfonctionnels et empêcher une personne à atteindre ses objectifs ou à avoir une relation satisfaisante avec soi et avec les autres.

L’objectifs de ce cours et de réfléchir du point de vue de la thérapie des schémas (TS) la dynamique des schémas et des modes dysfonctionnels se manifestant avec le TDA/H. Les questions suivantes seront abordées : Quels schémas sont observables ? Quels modes se montrent ? Et comment les confronter emphatiquement et les limiter ? Finalement, comment utiliser la technique du « reparentage limité » ? La première partie du cours se concentrera à faire comprendre le lien dynamique entre les symptômes du TDH/A et les schémas/modes de la TS. Pendant que dans la deuxième partie du cours les techniques thérapeutiques de la TS seront mises en pratique avec des exercices sous forme de présentation de vignettes de cas et de jeux de rôle. En plus les participant(e)s auront la possibilité de présenter non seulement ses propres vignettes de cas mais aussi de réfléchir aux réussites et erreurs de la pratique clinique.